• Le salon de la mobilité du futur aura lieu à Ficoba, à Irun, les 11 et 12 mars

Go Mobility est bien plus qu’un espace d’exposition. C’est aussi un point de rencontre qui rassemblera les 11 et 12 mars une bonne partie des connaissances européennes en matière de nouvelle mobilité.

L’Union européenne, qui sera représentée par Saki Gerassis, Policy and Data Officer de DG MOVE, le plus grand organisme de régulation à l’échelle européenne de la mobilité et du transport, s’est jointe au programme qui a été conçu pour cette deuxième édition de Go Mobility. Saki Gerassis est la personne responsable de définir le futur écosystème d’interopérabilité qui promouvra l’adoption de la voiture électrique en Europe ; il abordera à Go Mobility les politiques de la Commission sur le transport durable et intelligent.

Philippe Vangeel, secrétaire général d’AVERE, l’association européenne de promotion de l’électromobilité, composée d’un millier de membres de 17 pays européens, apportera la vision la plus commerciale du développement de l’électromobilité en Europe. Vangeel partagera sa vision sur la responsabilité partagée pour atteindre un transport zéro émission. Selon lui, l’électrification massive de la mobilité est la façon la plus rapide d’atteindre cet objectif.

Gabriel Plassat est une sommité en France en matière de mobilité. Il est le créateur de FabMob (la Fabrique des Mobilités) qui travaille autour de l’open source et de la mobilité pour créer une nouvelle culture commune. Écrivain, conférencier et professeur, il s’attache à inspirer les grandes transitions dans le domaine de la mobilité. Son intervention à Go Mobility portera sur la mobilité durable du futur dans les petites et moyennes villes.

L’Union européenne (UE) considère le secteur du stockage d’énergie comme un secteur stratégique et l’un des moteurs qui facilitera l’exécution des objectifs en matière d’énergie et d’environnement à moyen et long terme, ainsi que le développement d’une industrie compétitive dans un secteur émergent à fort potentiel de croissance.

C’est pourquoi une table ronde intitulée « Le stockage d’énergie et les batteries, des opportunités pour l’Europe dans le domaine de la mobilité électrique », animée par Nuria Gisbert, directrice de CIC Energigune, sera organisée à Go Mobility.

En plus du programme de conférences qui se tiendra durant le salon, d’autres espaces dédiés au partage des connaissances autour de la nouvelle mobilité ont également été aménagés. Dans l’espace « Exhibition Corner », les exposants auront l’occasion de présenter leurs produits et leurs services.

Dans le « City market Place », plusieurs villes présenteront leurs stratégies de mobilité. Go Mobility a également réservé un espace d’exposition pour présenter en format poster des projets européens de mobilité durable..

L’offre thématique de Go Mobility est très vaste en vue d’aborder les différentes réalités qui interagissent dans la promotion et la consolidation de la nouvelle mobilité. Le programme complet est disponible sur le site https://gomobility.eus

À propos de Go Mobility

Go Mobility a pour objectif de s’affirmer comme le rendez-vous de référence au sud de l’Europe pour tous les acteurs de la chaîne de valeur de la nouvelle mobilité, une mobilité durable, connectée, sûre et accessible, dans ses aspects industriel et numérique. Il vise également à devenir un point de rencontre pour favoriser les échanges à forte valeur ajoutée, encourager les projets innovants et promouvoir la transformation industrielle du territoire.

Go Mobility est promu par le Conseil Régional de Guipuzcoa et le Gouvernement basque, et s’inscrit dans le cadre de la Stratégie de Mobilité électrique et de stockage d’énergie portée par les deux institutions.